Le projet olympique de nos fillettes gymnastiques se profile.

Le 6 septembre 2021 la jeune athlète gymnaste Mbaiamdené Bonté a rejoint triomphalement les quatre autres filles déjà en formation à Madrid. En effet on se souvient qu’en début de l’année 2020, 7 enfants sportifs boursier de la Fondation Ramon Grosso pour les études et le sport étaient arrivés en Espagne pour la formation gymnastique, karaté et autres. Après 89 mois de formation en karaté les deux jeunes filles destinées pour cette discipline sont retournées au Tchad ainsi que le jeune garçon qui venait pour une expérience d’insertion sociale.

Depuis lors, les quatre autres filles, Achta, Anne-Marie, Cecilia et Grâce devaient continuer leur formation à Madrid. Une année après, la 5e, Bonté, est aussi arrivée. La jeune gymnaste commence donc sa formation sportive et scolaire avec les cadres votre fille est déjà présente à Madrid. Avec ce groupe de 5 filles se complète le programme de préparation pour les qualifications en gymnastique pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

La Fondation Ramon Grosso ainsi que le club de gymnastique de Pozuelo qui forment ces enfants est bien contente de l’arrivée de la petite Bonté. Les parents de d’accueil de ces fillettes sont aussi contents de voir que l’expérience se poursuit bien pour les fillettes qui sont déjà en formation.

Pour le Centre Educatif et Sportif Fondation Ramon Grosso c’est un grand motif d’action de grâce à Dieu. C’est aussi le lieu de souligner que l’humanité est une et qu’il est nécessaire de promouvoir les différentes initiatives pour l’amélioration des conditions de vie ainsi que les différentes possibilités de former les jeunes par une collaboration entre ceux qui ont les moyens et ceux qui sont dans le besoin.

Le Centre Educatif et Sportif Fondation Ramon Grosso voudrait donc être ce pont entre les cultures, ce pont entre les pays, ce pont entre les sports et les cultures, ce pont entre les autres pays du monde et le Tchad. Et si l’expérience avec les institutions espagnoles peut-être une expérience pilote pour la formation des jeunes pour qu’il soit demain des acteurs de la nation.

Peut être une image de 4 personnes, enfant, personnes debout et plein air

Pendant quelques années ces 5 fillettes vont se former comme gymnastes dans le club de Gymnastique de Pozuelo mais aussi elles vont étudier dans le collège catholique. En effet le ‘’Colegio de los Escolapios’’ est celui qui a accepté de former ces fillettes en adoptant une stratégie d’insertion pour ces fillettes dès le premier jour de leur arrivée. Aujourd’hui les fillettes sont si bien intégrées dans leur milieu scolaire et sociale que l’on les croirait avoir toujours vécu en Espagne. Il est vrai que les enfants s’adaptent bien vite aux conditions de vie qui leur sont offertes. Et surtout que ces conditions sont les plus optimales pour accomplir le projet olympique dessiné par la Fondation Ramon Grosso. Les 5 fillettes sont accueillies dans trois familles espagnoles, à Madrid, dans le district de Pozuelo. Tous les jours, elles ont des entrainements de gymnastique et les études. Leurs journées en semaine sont composées des heures de classes au collège et l’après-midi, au club pour les entrainements. En milieu de la journée, elles mangent à la cantine comme tous les autres élèves. Dans les après-midis, elles sont au club et leurs parents d’accueil viennent les chercher à la fin des entrainements. Le samedi est un jour de travail personnel pour réviser leurs leçons 2 heures d’entrainement au club. Le dimanche est un jour de repos. Bonne insertion pour ces enfants et un grand remerciement aux familles d’accueil ainsi que les collaborateurs de la Fondation Ramon Grosso qui ont rendu possible cette expérience merveilleuse que les filles elles sont en train de vivre mais aussi une préparation des acteurs de la construction de la nation tchadienne de demain.Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et intérieur

Bon courage et sportivement, bonne semaine.